[Inconvenante Attirance] Prologue

« Pourquoi perds-tu espoir? demanda une voix douce.
— Je suis simplement réaliste Pénélope, lui répondit une autre plus masculine.
— Mais je suis sûre qu’un jour où l’autre tu trouveras la perle rare. Nous n’avons que quinze ans Thomas! Il nous reste encore dix ans pour trouver la personne que nous épouserons. Dix longues années pendant laquelle tu pourrais réellement trouver le grand amour.
— Je ne le trouverai jamais. Et tu sais que j’ai raison.
— Je …
— Regarde-moi dans les yeux, la coupa Thomas, regarde-moi bien dans les yeux et dis-moi combien de chance j’ai d’épouser la personne que j’aime? »

La jeune fille plongea son regard mordoré dans celui métallique de son meilleur ami. Les larmes commençaient à poindre le bout de leur nez face à la vérité qu’elle lisait dans les yeux de Thomas. Elle ferma alors les siens pour ne plus voir ce désespoir. C’était trop dur à supporter. Elle adorait son meilleur ami. Et voir que celui-ci savait pertinemment que la personne qu’il aimait lui était inaccessible lui brisait le cœur. Elle sentit des doigts se glisser sur ses joues puis deux mains prendre avec douceur en coupe son visage.

« Fais-moi une promesse Pénélope, lui chuchota Thomas.
— Tout ce que tu voudras, répondit-elle difficilement, essayant de retenir ses larmes.
— Trouve le grand Amour. Trouve la personne qui fera battre ton cœur au point de croire qu’il va exploser dans ta poitrine. Et surtout, épouse-la. Si c’est la personne qu’il te faut, quoi qu’il arrive, tu te dois de l’épouser et de vivre heureuse comme tu le mérites.
— C’est injuste, se mit alors à pleurer Pénélope. »

Elle se jeta dans les bras de son meilleur ami et enfouit son visage dans le cou du garçon.

« J’ai peur tu sais ? souffla-t-elle. De ne pas trouver l’amour avant mes vingt-cinq ans et de finir avec une personne que je n’arriverai même pas à apprécier.
— Pénélope … »

Thomas serra plus fort son amie dans ses bras. Lui s’était fait  l’idée, mais la jeune fille, elle, continuait à rêver au grand amour. Depuis qu’il la connaissait, elle lui avait toujours parlé du prince charmant qu’elle attendait, vêtue dans ses belles robes, dignes des plus jolies princesses. Et en grandissant, elle n’avait jamais cessé d’espérer. Mais les années passant et sa situation à lui faisaient que la jeune fille vivait certains moments de doute.

« Si tu as peur, faisons une promesse. »

La jeune fille se détacha de lui et le regarda intriguée. Thomas promettait rarement des choses, préférant ne pas faire de promesse plutôt que de les rompre. Alors s’il lui en faisait un, cela voulait dire qu’il la tiendrait coûte que coûte.

« Si lors de nos vingt-cinq ans, tu n’as toujours pas trouvé d’époux, je t’épouserai.
— Mais, Thomas ! s’exclama Pénélope. Tu ne peux pas !
— Si je peux. Nous pouvons. Si tu n’es pas tombée amoureuse à tes vingt-cinq ans et que tu doives subir un mariage de convenance, je demanderai ta main et nous nous marierons.
— Pourquoi fais-tu cela ? commença à hoqueter sa meilleure amie.
— Parce que tu es ma meilleure amie, que je sais que dans tous les cas je ne ferai pas un mariage d’amour et qu’ainsi, nous savons que nous serons quoi qu’il en soit heureux. »

Il s’arrêta un court instant avant de reprendre.

« Alors, acceptes-tu ? »

Pour toute réponse, Pénélope se jeta à nouveau dans les bras de Thomas et laissa à nouveau cours à ses larmes. C’était la plus belle promesse qu’on pouvait lui faire à l’heure actuelle. Lui laisser la possibilité de vivre heureuse quoi qu’il arrive. Mais une vie heureuse sans amour … pourraient-ils le supporter ?

 


Note de l’auteur : Et voici donc le prologue de cette nouvelle histoire. J’espère qu’il vous plaira et que je saurai vous étonner lors de cette histoire.

Publicités

3 réflexions au sujet de « [Inconvenante Attirance] Prologue »

  1. Je suis tellement contente que tu aies enfin publié le prologue ! C’est bcp de questions mine de rien. Pourquoi leurs 25 ans ? J’imagine que passé cet âge ils n’auront pas d’autres choix que de se marier pour la forme et peut être pour les affaires familiales. Sans doute font ils partis de familles riches et importantes. La promesse est jolie en tout cas. Autant se marier ensemble et être bien ensemble que se marier avec quelqu’un qui ne nous connaîtra jamais et qui ne se préoccupera peut être jamais de nous.

    Bref. Rendez vous mercredi prochain pour le chapitre 1 c’est ça ?

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis bien contente qu’il soit en ligne moi aussi Et je suis bien contente que tu sois venue le lire =D
      Ha ha ~ suspens (ou alors aucun suspens. Si ça se trouve c’est juste parce qu’il me fallait un âge. Avec moi tout est possible xD)
      Oui, c’est ce que je pense aussi! Trouver le bonheur là où ils peuvent même si ce bonheur n’est pas de l’amour.

      Eh nan, la semaine prochaine c’est le prochain chapitre de La Lune Passeuse (qui n’a jamais été posté sur Wattpad et donc est totalement inédit!). Mais le mercredi d’après c’est la suite d’Inconvenante Attirance … qui n’est pas encore écrit (c’est ce que j’étais censée écrire aujourd’hui XD)

      En tout cas je suis vraiment contente que tu sois venue lire et commenter! ♥ (au moins j’ai un avis XD)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s