[Chroniques] Le Piège de l’Innocence – Kelley York

Titre : Le Piège de l’Innocence41GXG5fWHFL.jpg
Auteur
  : Kelley York
Edition : Pocket Jeunesse
ISBN-13 : 978-2266263290
Parution : 17 novembre 2016
Pages : 336
Synopsis : Vic Howard a toujours été transparent, ignoré de tous, même de sa propre mère. Un soir, alors qu’il s’ennuie à une fête, il remarque que Callie, une fille de son lycée, a beaucoup trop bu. Il décide de lui venir en aide.
Au matin, la police sonne chez Vic : Callie a été violée, il est le principal suspect. Du jour au lendemain, il est le centre de l’attention, tous le considèrent coupable. Sauf Autumn, la meilleure amie de la victime, qui compte bien s’allier à Vic pour découvrir une vérité que tout le monde préfère taire.

Mon Avis :

Kelley York est l’auteur de Sous la même Etoile, un roman paru chez Pocket Jeunesse qui a été un véritable coup de coeur. Il était donc tout naturel que je m’intéresse de près au second roman de l’auteur sortant en français chez PKJ. Et autant vous le dire directement, il est totalement certain que je vais me procurer le troisième roman qui sort chez les mêmes éditions, parce que Le Piège de l’Innocence a aussi été un coup de coeur!

Alors, pour commencer, ici nous retrouvons Vic, un jeune lycéen totalement invisible aux yeux des autres et connu comme étant le meilleur ami de Brett Mason. Il n’est pas un mauvais bougre et c’est pour cela que lors d’une fête, alors qu’il voit Callie, une fille de son lycée, totalement bourrée et vomissant dans les buissons, il se met directement en tête de lui venir en aide. Mais voilà, le lendemain, la police arrive chez lui et lui annonce l’impensable. Callie a été violé et il est le suspect numéro 1. Alors que tout le monde le pense coupable, Vic n’aspire qu’à prouver son innocence en trouvant le véritable coupable et recevra l’aide inattendu de Autumn, la meilleure amie de Callie.

Concernant l’histoire, ce que j’ai trouvé extrêmement intéressant dans ce roman c’est que nous suivons ici le ressenti d’une personne suspectée de viol et non de la victime en elle-même. C’est un aspect peu abordé et qui est cependant tout aussi important, notamment si la personne se révèle être innocente. Car être accusé à tord, c’est devoir se reconstruire, réfléchir à pardonner ou non aux personnes n’ayant pas cru en notre innocence … si on est innocenté.

Quant à son déroulement, sincèrement, je ne vois pas ce que je pourrais lui reprocher. J’essaye d’y réfléchir, mais, voilà, les rapprochement entre les différents personnages ne sont pas trop rapides, Vic et Autumn mènent leur petit enquête et rien de ce qu’ils font parait trop abracadabrant. A la rigueur, le seul bémol que je dirais, c’est qu’en réalité, je ne sais absolument pas sur combien de temps s’est déroulée l’histoire.

Concernant les personnages, sincèrement, comment ne pas s’attacher au personnage de Vic. Avec son bégaiement, sa gentillesse, son envie de laisser son meilleur ami loin de ses problèmes afin qu’il se concentre sur son avenir, … on ne peut que craquer pour ce personnage.
Un autre personnage attachant, mais au caractère bien différent de celui de Vic, c’est Autumn. Vive, au fort caractère, déterminée, c’est une fille forte, se sentant coupable de ne pas avoir pu protéger sa meilleure amie et dont la relation avec Vic lors de leur enquête est vraiment drôle et attendrissante à la fois.
De même, nous côtoyons légèrement Callie, la victime, au courage remarquable, qui tente comme elle le peut de reprendre une vie normale alors que son violeur est toujours dans la nature et peut-être même dans la même école qu’elle.
En plus d’être aidé par Vic et Autumn, au lycée, elle recevra le soutien de Brett, le meilleur ami de Vic qui est le genre de personnage « parfait mais qui nous énerve », notamment au niveau de sa relation avec Vic.

Pour le style, l’écriture, pour tout vous dire, j’ai lu ce livre en une journée ce qui veut déjà dire énormément de chose. Le style est fluide, se lit vraiment vite et rien ne m’a paru trop long, trop court, ou quoi que ce soit d’autre. Dès la première phrase, je me suis simplement laissée embarquer dans l’histoire.

Ce livre est pour vous si :

  • vous aimez les romans de Kelley York
  • le thème du viol ne vous dérange pas
  • vous voulez découvrir un roman où le thème du viol est vu du côté d’un suspect
  • vous aimez le drame, l’amitié, une petite romance, …
  • vous voulez savoir qui est le violeur de Callie en menant l’enquête avec Vic et Autumn

Le Piège de l’Innocence est donc un roman que j’ai vraiment adoré, qui m’aura fait rire, pleuré, qui m’aura serré le coeur. J’ai vraiment adoré le personnage de Vic qui aura fait fondre mon coeur en guimauve et il me tarde vraiment de découvrir « La rencontre du dernier espoir ».

Et vous? Avez-vous lu « Le Piège de l’Innocence » ? Si oui, qu’en avez-vous pensé? Si non, vous tente-t-il?

Et comme d’habitude désormais, je vous laisse avec une citation du Piège de l’Innocence qui m’a beaucoup plu!

«- T’es sûr que tu veux de la compagnie ?
– Pourquoi t-tu penses que j’ai envie de rester seul ?
– Tu as refusé l’invitation de Brett, alors …
J’esquisse un sourire. Parfois, ce qu’elle dit, les attentions gentilles qu’elle me témoigne, me donnent envie de la soulever de terre et de la faire tourner dans mes bras.
– Tu n’es pas Brett.
C’est tout.»

coup-de-coeur

Publicités

3 réflexions sur “[Chroniques] Le Piège de l’Innocence – Kelley York

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s